Société, environnement, territoire

Les séminaires

Ce séminaire est réalisé dans la vallée du Biros (09) dans le cadre d’une collaboration entre le Master Anthropologie de l’Université de Paris Nanterre et le parcours « Ingénierie en Écologie et Gestion de la Biodiversité » du Master de Biodiversité, Écologie, Evolution (B2E) de l’Université de Montpellier. Il est destiné aux étudiant.e.s voulant développer une approche pluridisciplinaire et de terrain sur les relations entre les sociétés et leurs environnements.

Le séminaire a pour objectif pédagogique de former les étudiant.e.s à la construction de questions et de projets de recherche interdisciplinaires (recherche fondamentale ou appliquée). L’enjeu est d’être en mesure d’appréhender les interdépendances socio-écologiques à l’échelle d’un territoire et de comprendre les mutations qui s’y opèrent. Nous avons la conviction qu’un tel enseignement nécessite de s’intéresser au processus qui entrent en jeu dans la construction des savoirs. Aussi, ce séminaire a pour objectif de former les étudiants tout autant à l’interdisciplinarité scientifique qu’aux enjeux de coopération qu’elle sous-tend.

Les étudiant.e.s sont amené.e.s à travailler en groupe de 6 à 8 personnes autour d’une thématique donnée. Il leur est demandé de proposer un projet de recherche fictif autour d’ une problématique scientifique éco-anthropologique associée à des choix méthodologiques.

    Pour ce faire, trois types d’activités sont proposés pendant ce séminaire :
  • – chacun des groupes conduit des pré-entretiens de recherche auprès de divers acteur.ice.s concerné.e.s par leur problématique (agents de l’ONF ou du PNR, usager.e.s du territoire, office du tourisme, éleveur.se.s, élu.e.s, etc).
  • – un marché aux compétences est organisé afin de permettre aux étudiants de découvrir diverses techniques dans le champ de l’écologie (relevés botaniques, mycologiques, lecture et analyse des paysages, etc.) et de l’ethnologie (entretiens semi-directifs, questionnaires, analyse d’archives cadastrales,…).
  • – Des séances plénières sont proposées tous les jours pour former les étudiants aux enjeux de l’interdisciplinarité et faciliter le partage de l’information et le travail collaboratif au sein des groupes.
  •  

Brainstorming autour de la notion d’interdisciplinarité

Atelier fictif autour de l’interdisciplinarité

Séance de croquis d’un paysage montagnard

Chaque groupe d’étudiant.e.s propose un projet de recherche interdisciplinaire sous la forme d’un document écrit synthétique et d’une présentation orale à la fin du séminaire.

Restitution orale des étudiant.e.s au centre d’accueil de Sentein

  • dissonances@riseup.net

A propos de nous

Nous sommes une équipe composée de chercheur.e.s, d’enseignant.e.s, d’animateur.ice.s et d’artistes. On propose des interventions entre apports théoriques et approches participatives, au travers du jeu, du débat, de différents outils issus de l’éducation populaire, des pédagogies alternatives, des pratiques scientifique et artistique.